jeudi 14 juin 2018

Je vous invite à un apéro FROUEZH, 100% bio, 100% breton!

Hello les amis,

Nous sommes en juin, youpi, un de mes moments préférés de l'année!
Juin évoque le soleil (hum hum la météo va me faire mentir là par contre..), les sorties, les amis et les apéroooooos!

Alors on ne va pas se laisser abattre par le déluge de ces derniers jours, on garde le moral et on essaie de faire comme ci le soleil était bien parmi nous.

Et pour ça je vous invite à un petit apéro, ça vous dis de découvrir un nouveau cidre avec moi?



J'ai la chance d'être partenaire avec la marque FROUEHZ, un cidre breton (chouette chouette, vous connaissez mon amour inconditionnel de la Bretagne), et en plus 100% bio! Elle n'est pas belle la vie?!




FROUEZH, qui signifie "fruit" en breton, c'est une marque de cidre imaginée par une jeune startup dynamique.
Une gamme de cidre local en 33 cl, et ce format je l'ai trouvé au top! Gourmande et curieuse comme je suis , je ne me voyais pas attendre de finir une grande bouteille avant de goûter les autres.

J'ai goûté 4 cidres aux goûts différents:

- Le cidre doux
- Le cidre à la framboise
-Le jus de pomme pétillant (pour les SAM ou pas ;) )
-Le cidre brut


Mon petit chouchou, c'est celui à la framboise!


En plus j'aime beaucoup le design de la bouteille. Les nantais reconnaitront des emblèmes de notre ville.

C'est bien beau tout ça, mais où peut-on la trouver cette marque de cidre?

Dans les crêperies, bars, restaurants: 

- Crêperie La Reine Blanche à Trentemoult
- Crêperie La Flambée à Nantes
- Restaurant Le Coup du Lapin à Nantes
- Bar La Provence à Nantes.
-...

Mais aussi en boutique, épiceries fines

- La Boite à Meuh
- Sacrés Français

Et pour finir le site Internet Kerbio.fr. 


Alors on trinque?

samedi 9 juin 2018

Mes lectures d'avril et mai 2018


J'ai enfin réussi à m'aménager du temps pour lire, et surtout m'organiser pour cela. J'ai aussi accepté de lire plusieurs bouquins à la fois, chose que je ne faisais jamais avant. Du coup je suis plus productive!

J'ai un livre dans ma voiture qui m'accompagne pendant mes coupures au boulot.
Un autre dans ma salle de bain, que je lis pendant que ma puce est dans le bain.
Et un dernier sur ma table de chevet.

Voici à suivre les livres que j'ai envie de vous conseiller. Je vous évite la liste (suis trop sympa lol, quoique bien sur les gouts livresques changent d'un lecteur à l'autre) des livres que j'ai abandonnés car je les trouvait ennuyeux. Avant je me forçais à les lire en entier.

La petite fille de Monsieur Linh de Philippe Claudel

Monsieur Linh est un vieil homme. Il a quitté son village dévasté par la guerre, n’emportant avec lui qu’une petite valise contenant quelques vêtements usagés, une photo jaunie, une poignée de terre de son pays. Dans ses bras, repose un nouveau-né. Les parents de l’enfant sont morts et Monsieur Linh a décidé de partir avec Sang diû, sa petite fille. Après un long voyage en bateau, ils débarquent dans une ville froide et grise, avec des centaines de réfugiés.

Mon avis

La douleur de quitter son pays. Même si je n'ai jamais eu à faire ce choix douloureux, c'est un sujet qui me touche et je me suis mis à la place de ce vieux monsieur. Je me suis sentie tellement mal pour lui! 
Un roman extrêmement touchant, pleins de surprises et une fin percutante.
Une rencontre improbable mais tellement belle! 
Je ne peux pas en dire plus, il faut le lire!

Une vie de Simone Veil

Simone Veil accepte de se raconter à la première personne. 
Personnage au destin exceptionnel, elle est la femme politique dont la légitimité est la moins contestée en France et à l'étranger ; son autobiographie est attendue depuis longtemps. 

Elle s'y montre telle qu'elle est : libre, véhémente, sereine.

Mon avis

Cela faisait un moment que je voulais en savoir plus sur cette femme exceptionnelle. 
Je n'ai pas été déçue et je suis contente d'en savoir un peu plus sur cette femme. Elle a eu une sacré vie et c'est une femme bien courageuse. 
Vous n'êtes pas sans savoir que les destins de femmes me touchent toujours et me rendent fière. Suis je féministe? Sincèrement je n'en sais rien, il faudrait que je me penche sur la question.


Elle s'appelait Sarah de Tatiana de Rosnay



Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l'étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit.
Paniquée, elle met son petit frère à l'abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d'Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais. Elle s'appelait Sarah, c'est l'histoire de deux familles que lie un terrible secret, c'est aussi l'évocation d'une des pages les plus sombres de l'Occupation.

Mon avis

Je suis restée dans l'ambiance après Simone!
Sacré roman je vous le dis! Evidemment on est touché par l'histoire de Sarah, et tellement triste aussi. Comment des hommes peuvent commettre des actes aussi terribles? Je ne comprendrais jamais.
Ce roman est très intéressant également sur le côté historique. On en apprend beaucoup sur cette fameuse rafle du Vél d'Hiv. J'ai appris pas mal de choses.
Ne le lisez pas si vous cherchez une lecture détente et légère...

Un léopard sur le garrot de Jean-Christophe Rufin

Médecin des hôpitaux, pionnier de l'humanitaire "sans frontières" , écrivain, prix Goncourt 2001, aujourd'hui ambassadeur de France au Sénégal, Jean-Christophe Rufin mène sa vie au grand galop. Selon une image tirée d'un poème de Senghor. il semble aller comme un cheval qu'un léopard aurait saisi au garrot. Pourtant, sous l'apparente diversité de cette existence, on distingue une unité profonde, née de la fidélité à une seule passion : la médecine, vécue comme un engagement total dans une discipline moins scientifique qu'humaniste. Voyage dans une vie, ce récit, en tirant sur ce fil qu'est la médecine, fait défiler sous nos yeux trente ans de notre histoire. d'un point à l'autre de la planète. De nouveau, l'auteur de Rouge Brésil et de L'Abyssin offre au lecteur une belle aventure. Mais, cette fois-ci, c'est la sienne.

Mon avis

Je ne vous présente plus mon chouchou, lol! 
Encore une biographie dans mes dernières lectures. Ravie d'en savoir plus sur un de mes auteurs préférés. J'adore sa plume, son humour, un livre qui se lit très facilement et qui n'est pas rébarbatif comme on peut parfois l'imaginer lorsque l'on parle de biographie.
Un livre que je vous conseille si vous voulez en savoir plus sur le bonhomme!

Immortelle randonnée de Jean-Christophe Rufin

Jean-Christophe Rufin a suivi à pied, sur plus de huit cents kilomètres, le "Chemin du Nord" jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle. Beaucoup moins fréquenté que la voie habituelle des pèlerins, cet itinéraire longe les côtes basque et cantabrique puis traverse les montagnes sauvages des Asturies et de Galice.
"Chaque fois que l'on m'a posé la question : “Pourquoi êtes-vous allé à Santiago ?”, j'ai été bien en peine de répondre. Comment expliquer à ceux qui ne l'ont pas vécu que le Chemin a pour effet sinon pour vertu de faire oublier les raisons qui ont amené à s'y engager ? On est parti, voilà tout."

Mon avis

Vous me pardonnerez de vous imposer Rufin une nouvelle fois!
Comme beaucoup de personne j'entends parler du chemin de Compostelle et je me suis déjà dit que je le ferais un jour. Pourquoi? Aucune idée!
Mais figurez-vous que après avoir lu Jean-Christophe, (Oh oh Comment je me la pète à l'appeler par son prénom, mais voyez vous après une biographie et un Chemin de Compostelle on est devenus intimes, lol!) et bien j'ai compris que je ne ferais pas ce Chemin. 
J'ai découvert que je n'ai pas du tout l'âme du pèlerin. Je ne pense pas que c'était l'effet escompté du livre , mais moi c'est clair et net, comme une révélation! J'ai autre chose à découvrir que cette randonnée. Voilà je laisse la place à d'autres!
Mais heureuse d'en avoir appris beaucoup sur cette marche, et j'ai bien ri aussi de certaines anecdotes!

La passe Miroir Tome 1: les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos (littérature jeunesse)

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel. Une héroïne inoubliable, un univers riche et foisonnant, une intrigue implacable. Découvrez le premier livre d'une grande saga fantastique et le talent d'un nouvel auteur à l'imaginaire saisissant.

Mon avis

Il va falloir que je me procure la suite de cette saga fantasy. Dans ce premier tome, on retrouve des complots, trahisons, meurtres, mais aussi de l'amouuur!
On se plonge facilement dans cet univers fantastique et je me demande comment on peut avoir autant d'imagination. Les univers et paysages sont carrément dingues (à ma décharge je n'ai pas l'habitude de ce genre de lecture).
Ophélie est vraiment attachante et courageuse, mais je n'aimerais pas du tout être à sa place.
Et Thorn, ce personnage si énigmatique, mais j'avoue être tombée un peu sous le charme...
Une lecture qui change mais qui m'est vite devenue addictive.

Je crois en avoir lu d'autres, mais je ne les ai pas noté, et donc j'ai oublié...
J'espère vous avoir donné quelques envies!




mercredi 30 mai 2018

Savez-vous pourquoi il y a des oiseaux dans la gueule des crocodiles?

Et bien si vous ne le savez pas, l'album Roger poussin vous apporte l'explication.

C'est un album plein d'humour, d'Isabelle Bonameau, que je vous présente aujourd'hui.


Roger Poussin né dans sur une branche d'arbre, comme tous ses copains de l'arbre, a un souci. Il ne fait rien comme les autres, il n'arrive pas à gazouiller, à battre des ailes et il a toujours faim.
Un jour, lors d'une énorme tempête, Roger poussin tombe à l'eau, il s'y trouve très bien, dans son élément. Il découvre qui il est réellement et surtout sauve tous ses petits amis d'une mort certaine...






Un album avec beaucoup d'humour, des illustrations au top avec pleins de détails rigolos.

Si vous cherchez un album sur le courage, la recherche d'identité, les dents ou la solidarité, cet album est fait pour vous :).

Et concernant la réponse à ma question (Savez-vous pourquoi il y a des oiseaux dans la gueule des crocodiles? Ben oui j'imagine que vous attendez la réponse hé hé hé ) et bien vous la trouverez en dernière page de l'album!!! Roooo comme je suis vilaine!

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, du blog de Yolina.
Mais aussi ma 6ème participation au challenge  Je lis aussi des albums.



mercredi 23 mai 2018

Le festival des Etonnants Voyageurs: intensif et riche en émotions!


Le mois de mai je l'adore!
C'est le début des beaux jours tant attendus, les ponts, les projets d'escapades qui se multiplient..

Et au mois de mai cette année il y avait aussi le festival des Etonnants Voyageurs à St Malo.
Je rêvais d'y aller depuis plusieurs années mais il y avait toujours quelque chose pour m'en empêcher. Cette année j'ai pris les devants, j'ai loué une location pour 3 jours et en route!

J'ai trouvé une maison à louer sur Booking, un peu loin de St Malo (45 min) mais pas trop cher et je ne regrette pas du tout mon choix! Je vous en parle plus tard.
Bref j'y ai emmené toute la smala, comme ça les garçons et Owéna sont restés avec Yves le dimanche et moi j'ai profité du festival avec Romane. (Cela n'intéressait que nous deux...).

Alors le festival des Etonnants Voyageurs c'est quoi?

Le festival du livre et du film de Saint-Malo aujourd’hui, c’est des rencontres, des débats, des films, des cafés-littéraires, des petits-déjeuners et des apéros avec les auteurs, des spectacles, des expositions, des lectures, des animations jeunesse, un immense salon du livre... une véritable fête de la littérature pour tous les publics et pour tous les âges !

Le thème de cette année c'était: Refaire le monde.

Tout un programme! Et quel programme!
Nous avons réussi à voir 3 films et un débat. Et bien sur nous sommes allées au salon du livre.
Nous aurions pu voir un 4ème film mais Romane commençait à ne plus tenir en place sur son siège. J'ai décidé alors de faire une pause.

Quels films avons nous vu?

Les Migrants ne savent pas nager de Jean-Paul Mari.


Les réalisateurs ont décidé de s’embarquer à bord de l’Aquarius, le navire affrété par SOS Méditerranée pour venir en aide aux migrants. Ils racontent au jour le jour l’engagement des uns face à la détresse des autres, pour témoigner de cette catastrophe qui continue dans l’indifférence générale. Témoigner des efforts d’une poignée de bénévoles, qui n’ont d’autre objectif que de sauver des vies.

Ceci est un extrait mais vous pouvez trouver le film en entier.
Film à voir absolument!!!
J'en ai pleuré! Je me suis demandée si j'étais allée trop loin pour Romane (14 ans). Mais non. Elle a été choquée mais contente de l'avoir vu. Car oui tout ça on en entend parler mais ça reste loin..

Nous avons ensuite assisté à un débat avec SOS Méditérannée, très intéressant, mais là, Romane n'a pas accroché.

Des rêves sans étoiles de M. Oskouei

À Téhéran, dans un centre de détention et de réhabilitation pour mineures, des adolescentes détenues pour crimes et délits voient leur vie s’écouler au gré des rires, des chants et de la mélancolie. L’ennui de leur vie et la peur de ce qui les attend dehors rythment le quotidien de ces jeunes filles désabusées.


Alors là nous sommes sorties complètement déprimées!! 
Encore une belle gifle mais dont on a eu du mal à se remettre. Ce deuxième film dramatique était un peu too much je crois. 
Mais contentes de l'avoir découvert néanmoins. Il remet les idées en place.

Ensuite nous avons décidé d'aller au salon du livre afin de se changer les idées. 
Et j'avais un objectif: rencontrer J.C Rufin et me faire dédicacer son dernier livre. Le suspendu de Conakry. Je suis fan!
Après avoir parcouru tout le salon (et acheté un livre pour Owéna et Romane, j'ai eu du mal à ne pas dévaliser tout le salon) je suis enfin tombée sur lui. 
Il ne restait que 2 livres! Horreur malheur j'ai cru que son livre allait me passer sous le nez..Une libraire me voyant dépitée (elle a eu pitié lol) m'a vite attrapé un exemplaire. Merciiiiii.
Pour finir me voila devant lui, toute moite, ne sachant pas quoi lui dire (malgré mes semaines de discours répétés des milliers fois dans ma tête ah ah ah), je n'ai donc pas dit grand chose, vraiment..


Après tant d'émotions (pfff on aurait dit une ado devant un boys band) nous décidons d'aller visionner un dernier documentaire .

Les rebelles de la vallée de Robert Wolff



“J’ai le sentiment que c’est la cause de ma vie”, déclare simplement Cédric Herrou à sa sortie du tribunal de Nice. Le récit va à la rencontre de ces Français qui ont décidé de faire « le travail que ne fait pas l’État » et ces Érythréens, Soudanais ou Éthiopiens qui « rêvent d’une terre qu’ils n’ont jamais vu ».

Sous titré en anglais mais Romane m'a dit avoir tout compris, ou presque! 

Voila, une journée intense et riche en émotions. 
L'année prochaine je prendrai le pass 3 jours, car grosse frustration à la fin de la journée. Tellement de débats et films auxquels j'aurais voulu assister!


samedi 12 mai 2018

La pointe Saint Gildas, à Préfailles, un petit bijou.

Parfois il ne s'agit pas d'aller très loin de chez soi pour s'évader et découvrir des endroits magnifiques.

Je vous emmène donc à Préfailles, à 1h de chez moi.

Nous avons décidé par un bel après-midi de mai de découvrir un joli coin et de profiter de la mer.

La pointe Saint-Gildas, c'est une belle avancée rocheuse, labellisée réserve naturelle régionale.
Falaises, dunes, le lieu est bien entretenu et l'on peut s'y promener en toute sécurité (poussettes et fauteuils roulant compris: chouette!!)
On y trouve également un sémaphore qui est transformé aujourd'hui en musée.

Pour commencer nous avons été sur la plage, profiter des rochers et de leur cavité avec l'eau bien chaude. Je peux vous dire qu'Owéna était aux anges! Elle a fait la découverte de coquillages "vivants", de crabes et crevettes. c'est autre chose que dans les livres et à son âge elle a pu vraiment les observer et s'y intéresser.









Ensuite nous nous sommes dirigés vers la pointe afin de marcher un peu et découvrir le panorama.
J'ai été agréablement surprise par les sentiers très bien aménagés. Souvent au bord de la mer les sentiers douaniers sont tous petits et escarpés. Pas facile pour tous le monde. La c'est tout le contraire et c'est plaisant, moi qui adore me promener sur les sentiers cotiers, je suis un peu frustrée en ce moment (Owéna et sa poussette...J'ai une fille qui ne veut pas marcher grrrr).

Quelques blockhaus le long du sentier.







Voila une belle promenade au bord de la mer, avec vue sur Saint-Nazaire et l'ile de Noirmoutier, entre autre.
A faire et à refaire sans modération!

mercredi 2 mai 2018

J'ai visité le site du Hellfest.


J'ai appris il y a quelques mois que le site du Hellfest, à Clisson restait ouvert toute l'année pour qui voulait le visiter. J'ai été très surprise car je ne pensais pas que "le décor" restait sur le site à l'année.

Mais c'est quoi le Hellfest? (Ben oui tout le monde ne connaît pas!).
Le Hellfest festival c'est LE rendez-vous incontournable des fans de métal.
Cette année le festival aura lieu du vendredi 22 au dimanche 24 juin.
Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à vous diriger directement sur le site officiel:  http://www.hellfest.fr/.

Ce n'est pas du tout mon style de musique, mais malgré tout j'étais assez curieuse d'aller jeter un coup d'œil à ce site atypique.

Et je n'ai pas été déçue! Quelle originalité!
Dès que l'on arrive sur le site, on est plongé dans une autre ambiance, un peu hors du temps.

J'ai été surprise de croiser toutes sorte de visiteurs. Je m'attendais à rencontrer beaucoup de métaleux, et bien non! Beaucoup de familles, et des personnes âgées également étaient là, comme moi, à faire leur curieux.

Je vous laisse découvrir cet endroit original et surprenant en photos.

Il faut préciser qu'il régnait un calme très agréable, tout à fait différent que ce doit être lors du festival. L'ambiance doit ressembler à tout autre chose, et cela est assez marrant à imaginer en visitant le lieu.


















Peux -être qu'un jour j'oserai prendre des billets pour ce festival?!

samedi 21 avril 2018

Du soleil, du bonheur.

Je ne sais pas vous, mais ici à Nantes, le soleil a décidé de s'installer (enfiiiiiiiin) et de chauffer. Un avant gout d'été.

Nous avons du aller en vitesse faire du shopping, s'acheter de quoi mettre nos petons à l'air.

Dès que le soleil pointe son nez, mes pieds ont besoin d'être dehors, je dois être une des dernières à les rentrer en automne.
J'ai quelques soucis de pieds qui chauffent, mais ce n'est pas le sujet du jour!

Pour revenir au shopping, j'ai donc acheté des sandales à moins 15€ pour Owéna chez la Halle.


Les chaussures fermées, je mets toujours environ 80€ chez des spécialistes afin qu'elle soit bien chaussée. Par ailleurs, elle a le pied gauche qui a tendance à ne pas se placer correctement lorsqu'elle marche. Je me plais à croire que si ça va mieux, c'est grâce à mon porte-monnaie!
L'été je suis plus cool, je regarde juste la semelle, qu'elle soit bien épaisse et que son pied soit bien maintenu.
Ce modèle possède tous mes critères.
Ils ne sont pas à croquer ses petits petons?

Je vous montre celles que j'ai acheté pour moi:

Gémo, une vingtaine d'euros

Depuis 2 ou 3 ans, je n'achète que ce genre de pompes. Des semelles confortables, pile ce qu'il me faut!
J'aimerais porter des chaussures plus glamour, mais franchement je n'ai pas les pieds pour ça. Tant pis je me suis fait une raison.

Après ces petits achats, vite au parc.
Sans oublier le chapeau, la crème, les lunettes, la bouteille d'eau, le gouter, le ballon: un avant gout d'été je vous ai dit!











Et si on y retrouve les copines, alors là c'est que du bonheur!


Je vous souhaite un joyeux printemps.