jeudi 10 novembre 2016

Rupture...Et oui encore...



Le titre de mon article veut tout dire. Il est encore parti...( souvenez-vous c'est déjà arrivé ici).Pour une histoire toute bête encore...
Je ne comprends pas cette manie de tout gâcher, encore et toujours.

Autant j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps en juin, aujourd'hui j'ai versé à peine quelques larmes. Oh oui j'ai mal, très mal, mais je suis plus forte, plus prête. Je sais qu'au fond de moi c'est mieux ainsi.

Est ce qu'il va encore revenir? Je ne pense pas. Mais avec lui on ne sait jamais. Suis-je assez forte pour le repousser? Sincèrement non, pas encore...

Cependant je ne peux pas rester avec un homme avec qui je ne peux pas discuter, pas donner mon avis, un homme qui s'énerve très vite.
Dernièrement on était bien, zen. Mais uniquement car j'ai appris à me taire, à laisser passer beaucoup de choses et me contenter du minimum. C'est ça la vie de couple? Je ne crois pas.
5ans et demi que ça dure pourtant.

Je suis très triste pour ma puce. Elle ne voyait déjà pas beaucoup son papa, mais alors désormais ce sera un dimanche sur 2...

Je pourrais pleurer et encore pleurer, me lamenter, devenir une loque, mais j'ai décidé que non, non je serais forte!

Je vais me retrouver, vivre comme j'ai envie, apprendre de nouvelles choses, vadrouiller encore plus, rencontrer de nouvelles personnes, donner plus de temps à mes amis, avoir des nouveaux projets.

J'ai trop donné de ma personne dans cette relation.

La suite ne va pas être simple mais je vais y arriver j'en suis sure!

J'ai envie de réapprendre l'espagnol, d'aller au théâtre, de lire encore plus de bouquins, de développer ce blog (ben oui pourquoi je n'y arriverai pas moi aussi?), de rencontrer d'autres bloggeuses...

Enfin voilà, un billet perso... mais qui me fait du bien.



2 commentaires:

  1. Je suis triste pour toi ma bichette, mais je te sens forte et déterminée... tu vas y arriver j'en suis sûre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecoute curieusement ça va...Des coups de blues, mais globalement je m'en sors plutôt pas mal! Je m'étonne moi-même! Faut croire que j'étais prête.

      Supprimer